Imprimer cette page

203 Z - Théâtre Universitaire de Strasbourg (ARTUS)

Fermer le formulaire de recherche

sommaire

 

Présentation du fonds

-+
  • Introduction

    Ce fonds regroupe l'ensemble des documents produits par le l'Association du Théâtre Universitaire de Strasbourg dans le cadre de ses activités.

  • Nom du producteur

    ARTUS (Association de théâtre de l'université de Strasbourg)

  • Présentation du producteur

    Créé en 1963 sous l'impulsion du recteur Angelloz, le Théâtre Universitaire de Strasbourg (T.U.S) a été essentiellement un centre de production de spectacles, de soirées poétiques, de mises en scène et de lectures. Dans cette structure, deux tendances se font jour : celle de Jean Hurstel et celle de Colette Weil. L'après-68 réserve au Théâtre Universitaire de Strasbourg un sort qu'ont malheureusement connu beaucoup d'autres troupes de théâtre : il perd sa salle entièrement équipée, le local où il entreposait son matériel et le bureau dont il disposait à l'Université des Sciences Humaines de Strasbourg (USHS). Dès lors, deux orientations s'affirment : la première axée sur la création collective et la réflexion critique, la seconde sur la réalisation théâtrale. La scission devenue inévitable conduit Colette Weil à créer en 1977 l'ARTUS (Association de Réalisation Théâtrale des Universités de Strasbourg). En 1980, alors que le T.U.S vit ses dernières heures, l'ARTUS consolide son action au sein de l'université. En 1983, la salle de la Table Ronde de l'université des Sciences Humaines a été officiellement inaugurée et l'ARTUS y a naturellement trouvé sa place. Fermée une première fois en 1993 pour des questions de sécurité, l'ARTUS a dû batailler pour trouver des solutions de repli l'histoire semble se répéter pour l'année universitaire 2003-2004, la salle n'a pu être utilisée à nouveau pour les mêmes raisons. Malgré de nombreuses difficultés matérielles, l'association s'est toujours efforcée d'offrir à chaque rentrée universitaire une structure permettant à ses membres de mener des recherches et/ou réalisations théâtrales. En 2008, l'association devient Association de Réalisation Théâtrale de l'Université de Strasbourg, à la suite de la fusion des universités. Le décès de Colette Weil - présidente et animatrice de l'association - en septembre de cette même année est un grand choc dans le paysage artistique strasbourgeois. En 2013, l'ARTUS fête ses 50 ans et devient ainsi le plus ancien théâtre universitaire de France. En un demi-siècle de présence à l'université de Strasbourg, ce sont près de 280 créations et plus d'une centaine de soirées expérimentales et de scènes ouvertes, soit plus de 2 000 représentations qui ont mobilisé des centaines de personnes, étudiants mais aussi metteurs en scène, assistants, comédiens, scénographes, costumiers, accessoiristes, musiciens, maquilleuses, graphistes, régisseurs¿ Sa longévité est sans nulle doute dû, selon Colette Weil, à ' la solidité de ses cadres, au dévouement et à la passion de ses membres, mais avant tout à son désir absolu de fidélité dans la permanence '. L'association propose également des ateliers de formation aux métiers du spectacle, animés par des intervenants professionnels. Elle est ouverte à toute personne, étudiant ou non, souhaitant proposer un projet, participer à un spectacle, suivre un atelier ou plus généralement s'investir dans une association étudiante et culturelle.  ...  

  • Modalités d'entrées

    Don à la Ville en 2009 après le décès de Colette Weil, présidente de l'association ; négatifs et diapositives retrouvés dans le fonds Gustave Stoskopf entré aux Archives en 2012.

  • Modalités d'accès

    Les documents sont communiqués selon les modalités prévues par le Code du Patrimoine et par les dispositions du règlement de la salle de lecture.

  • Langue et écriture des documents

    français