Les documents du mois


La carte postale : image du passé, témoin de l’Histoire

 (jpg - 231 Ko)
 (jpg - 284 Ko)

Les Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg conservent une collection de cartes postales de Strasbourg et des communes de l’Eurométropole, couvrant la période 1895-1980. Cette collection d’environ 8000 pièces s’est constituée au fil du temps, grâce à des dons ou des achats.

On estime qu’au début du siècle dernier, ce sont deux millions de cartes qui sont envoyées chaque jour depuis la capitale alsacienne. On retrouve leur trace dans un grand nombre de greniers par delà les océans. En effet, il n’est pas rare que nos fonds s’enrichissent par des dons provenant des quatre coins du monde.

« un bonjour du pays des cigognes »

Bien plus qu’un simple messager, témoin d’"affectueux souvenirs de vacances", ce petit bout de carton est un véritable outil de communication. Au dos de la carte, l’expéditeur commande des denrées, organise ses rendez-vous, confirme son arrivée "par le train de 8 heures, demain matin",  donne de ses nouvelles et s’enquiert de la bonne santé de ceux restés "au pays"…

La carte postale apporte aussi un témoignage visuel à l’historien et à l’urbaniste. Les évènements et festivités font l'objet de campagnes photographiques et les clichés réalisés sont reproduits sous forme de cartes postales. Les sites et bâtiments photographiés permettent de (re)découvrir la ville.

Partir à la découverte du Strasbourg d’hier

La cathédrale est l’édifice le plus prisé des éditeurs de cartes postales au début du 20e siècle, talonnée de près par les vues du Strasbourg pittoresque, comme en témoignent les cartes de la Petite France et du quartier des Ponts couverts.

A partir de 1895, le Strasbourg impérial dévoile son nouveau visage. La ville s’agrandit. Chaque bâtiment public construit dans le secteur de la Neustadt fait l’objet d’une couverture photographique, suivie d’une série de cartes postales éditées.

Grâce à ces cartes, il est possible à tout un chacun de voir un "Strasbourg disparu". Qui pourrait imaginer un chantier de bois près de la porte des Pêcheurs ? Un siècle plus tard, la ville a beaucoup changé. Sans l’œil du photographe, les métamorphoses resteraient méconnues.

Les éditeurs strasbourgeois de cartes postales forment des brigades de photographes de terrain chargés d’immortaliser sur plaque de verre des évènements qui marquent la vie des Strasbourgeois, tels que :

- l’exposition industrielle et artisanale de Strasbourg en 1895,

- l’effondrement du pont de l’Abattoir, le 22 octobre 1899,

- le survol de la ville par le ballon dirigeable Zeppelin, le 4 août 1908,

- l’exposition internationale pour le centenaire de Louis Pasteur en 1923.

Et c'est aussi un excellent support publicitaire pour les restaurants, commerces et produits du terroir.

Rétrospective sur le retour à la France

En cette période de commémoration, nous avons rassemblé dans une galerie d'images près de 70 cartes postales en lien avec l'arrivée des troupes françaises, les visites des présidents de la République, du Conseil et des deux assemblées, ainsi que les festivités patriotiques célébrant le retour à la France.

Cliquez ici pour accéder à la galerie d'images.