Apprendre la paléographie

Une part importante des fonds des Archives de Strasbourg nécessitent des connaissances en paléographie pour être lus.

Registre paroissiale en cursive allemande (jpg - 416 Ko)

Des ressources à votre disposition

Afin de vous permettre d’effectuer votre recherche dans les fonds anciens et contemporains, notamment ceux en langue allemande, les Archives mettent à votre disposition des ressources en ligne sous formes d’alphabets, de listes d’abréviations usuelles ainsi que de textes numérisés et transcrits en écriture moderne.

Pour commencer, essayez de trouver tous les mots de la transcription dans le document original numérisé, puis tentez d’identifier les lettres d’un mot isolé pour vous approprier la graphie de l’auteur. Une fois que vous arrivez à reconnaitre les lettres, essayez de lire le document original sans l’aide de la transcription.

Attention ! Une bonne maîtrise de la langue allemande est un préalable pour déchiffrer des textes en cursive allemande.

Une fois habitués à cette forme ancienne d’écriture, essayez de lire des textes, d’abord courts puis plus longs, dont vous n’avez pas la transcription.

En salle de lecture, les archivistes peuvent vous aider ponctuellement à déchiffrer un mot ou une phrase, mais ils ne sauraient se substituer au lecteur pour la consultation des documents.


Exercez-vous à la paléographie en apprenant en ligne

Pour vous améliorer, les Archives vous proposeronnt prochainement de petits exercices en ligne, de difficulté croissante, pour apprendre à déchiffrer la cursive allemande du XVIIIe au XXe siècle.

C’est à force de pratique que vous arriverez à déchiffrer, d’abord de simples actes d’état civil puis des documents manuscrits plus complexes.

La lecture de documents paléographiques peut être ludique et un véritable plaisir, celui de déchiffrer les sources historiques et de lire les mots des Strasbourgeois du passé !