Documents du mois

Les Archives vous présentent tous les mois un document d’exception par sa qualité esthétique, son contenu ou son lien avec l’actualité. Retrouvez ici l’ensemble des documents du mois.

Registre de la corporation de la Fleur de 1753, XI 118 (jpg - 213 Ko)

Registre de la corporation de la Fleur de 1753, XI 118


Le « plan Morant » de 1548

Plan Conrad Morant de 1548, Nuremberg.

La vue cavalière de la ville de Conrad Morant de 1548 est le premier véritable "plan" de Strasbourg.

Consulter

1982 : Première Fête de la Musique à Strasbourg

À l'occasion de la fête de la musique, initiée en 1982 par Jack Lang, alors ministre de la Culture, donnons un coup de projecteur sur la première édition organisée à Strasbourg la même année.

Consulter

Quand le centre administratif se pare de son astrolabe …

Y prêtez-vous réellement attention lorsque vous traversez le hall du centre administratif avant de vous rendre aux guichets d’accueil ou de monter dans les étages ? A quoi ? A l’astrolabe qui décore le hall d’accueil du public !

Consulter

La carte postale : image du passé, témoin de l’Histoire

Effondrement du pont de l'Abattoir en 1889, 301 Fi 88

Moyen de communication peu couteux la carte postale connaît son heure de gloire au début du 20e siècle. Celles conservées aux Archives de Strasbourg retracent  l’histoire de la ville et la vie quotidienne des habitants au gré des évènements.

Consulter

De l’artiste au personnage : coup de projecteur sur les fiches maquillage

Fiche maquillage de Ludmila Slepneva dans le rôle d’Agnès Sorel – Opéra L’Africaine Saison culturelle 2003/2004. AVES, 1915 W 2.

A quelques jours du lancement de la saison culturelle 2018-2019,  donnons un petit coup de projecteur aux coulisses de l’Opéra national du Rhin à travers des documents récemment entrés aux Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg : les fiches maquillage des artistes.

 

Consulter

Aux petits soins pour nos chers quatre pattes

Tonte de chien, années 1930, 1 OS 838.

Bains pour chiens, dans les locaux des bains municipaux, boulevard de la Victoire.

Le grand établissement municipal de bains à Strasbourg offrait de larges prestations à la population : bains de natation, espace bien-être, bains russes-romains, bains médicinaux,… sans oublier Les installations de bains en baignoire pour tous ceux qui ne bénéficiaient pas de salle d’eau dans leur logis, ce qui était encore un luxe à Strasbourg au début du XXème siècle.

 

Consulter